Paris Lyrics

L'Impératrice
J'entends les murmures de la ville
Que la nuit a mise à nu
Le fracas des automobiles qui filent
Juste un instant s'est tu

Dans la brume électrique elle dort
Sans dessous dessus
Et son corps encore inconnu
Laisse entrevoir

Son coeur qui cogne un peu plus fort
Toutes ces couleurs qui courent encore
Est-il trop tôt, est-il trop tard ?

C'est comme une fille qu'on embrasse
Mais qu'on ne voit jamais de face
Le refrain sans accords
Des sirènes du soir

C'est comme une fille qu'on embrasse
Mais dont le souvenir s'efface
Dites moi si je sors
Du rêve, du cauchemar

Paris, parie avec moi
Quitte à essayer cent fois
Paradis ou pas
Sous les pavés je te vois