La Relève Lyrics

Thousand
Lève le glaive centurion, lève le glaive de néon
la prochaine fois tu penseras à mettre des gants
ça m'éviterait de t'avoir en cauchemar récurrent

Dors et rêve centurion, dors et rêve de Néron
Sans Dieu ni maître sans peur et sans lendemain
il était pompier dans un boulard italien

Qu'est-ce que tu caches papa
dans le coffre de la Xantia ?
Une nuit j'ai vu encore aujourd'hui je vois
enfin je sais pas pourquoi je te parle de ça

Ici c'est marche ou crève tu vois
la relève elle viendra pas
une nuit j'ai bu encore aujourd'hui je bois
enfin je sais pas pourquoi je te parle de ça, à toi

Ici c'est marche ou crève compagnon
la relève c'est tous des cons
rendez-vous au calvaire à genoux sous l'oeil de Dieu
on se tiendra par la main fantôme en amoureux

Je voulais savoir au fait
est-ce que tu l'as lue ma lettre ?
Une nuit t'es partie tu m'as bien déchiré
j'ai laissé ouvert au cas où tu voulais rentrer

Mais rien à voir au fait
est-ce que tu l'as eue ma lettre ?
Je voulais l'écrire mais j'étais tout le temps déchiré
Je me demande encore ce que Jésus aurait fait

Tu crois que je m'amuse au bord de ce rivage
debout tout seul devant une mer de visages
la seule chose qui me fait revenir ici tous les soirs
c'est l'espoir de te regarder qui me regarde, à moi, et un deux trois...

Aujourd'hui je suis clean commissaire
mes années de spleen c'est derrière
la prochaine fois tu penseras à mettre des gants
ça m'éviterait de t'avoir en cauchemar récurrent

Dors et rêve centurion, dors et rêve de Néron
Sans foi ni loi sans peur et sans lendemain
il était pompier dans un cauchemar italien